Envie d’une piscine hors sol ?

Dans bien des majorités des cas, ce n’est pas la décision de l’achat de la piscine en elle-même qui s’avère être difficile, mais tout simplement le choix du type de piscine. Voici un petit guide des piscines hors sol

Les avantages et inconvénients des piscines hors sol

Ce qu’il y a d’intéressant avec une piscine hors sol, c’est que celle-ci ne demande pas de grands travaux, comme ça l’est avec les piscines classiques. C’est très intéressant du point de vue économique, notamment pour les personnes qui ne disposent pas du budget nécessaire pour s’offrir une piscine classique. Pas besoin donc de s’enliser dans les formalités administratives pour l’achat d’une piscine hors sol, particulièrement si sa dimension ne dépasse pas les 20 mètres carrés. Qui plus est, il n’est pas nécessaire non plus de disposer de grands espaces pour s’offrir une piscine hors sol, car celle-ci est disponible dans différentes tailles. Mais fini aussi le temps d’attente, ainsi que le stress lié à la pose d’une piscine encastrée, puisqu’avec les modèles hors sols, l’on peut sans plus attendre profiter du bassin, dès que la piscine hors-sol est livrée chez soi et leur montage ne prend que quarante-huit heures au maximum. Enfin, une fois que la saison estivale est terminée, il suffit de démonter la piscine hors sol, qui se range très bien au garage ou dans le débarras, pour le réutiliser l’été prochain : vous vous dispenserez de souci d’hivernage de piscine. Mais la piscine hors-sol n’a seulement que des avantages, mais présente également quelques inconvénients liés particulièrement au montage de celle-ci. En effet, livré en kit, l’assemblage d’une piscine hors sol nécessite tout de même quelques connaissances en bricolage.

Petit guide d’achat d’une piscine hors sol

Il existe une grande diversité de piscine hors sol, tant an niveau des dimensions, qu’au niveau des modèles, qu’il n’y a que l’embarras du choix. Assimilable à la piscine gonflable, parce qu’essentiellement composée de poches et de boudin, la piscine autoportée est par exemple très demandée pour sa grande facilité de montage et d’installation, ainsi que vendue à des prix vraiment raisonnables. Lors de l’achat d’une piscine autoportée, le kit doit comprendre un boudin, une poche, une bâche de protection à poser sur le sol, une échelle et des accessoires de filtration et d’entretien. Également vendues en kit, les piscines tubulaires comme leur nom l’indique se démarquent des autoportantes de par la présence d’armatures métalliques qui soutiennent le corps de la piscine hors sol. Différemment de la piscine autoportée, la piscine tubulaire s’avère alors plus stable et plus sécurisante. Au moment de la livraison de votre piscine autoportée, vérifiez bien si le bassin est accompagné : des toiles et des tubes métalliques, d’une échelle, de la notice ou d’un CD de montage, sans oublier les éléments destinés au filtrage et au nettoyage du bassin. Pour ce qui est du choix du matériau de la piscine hors sol, faites votre choix entre le bois, le PVC, la résine ou encore l’acier. Par ailleurs, quelques règles seront à observer au moment du montage d’une piscine hors sol, comme sa proximité à un point d’eau, facilitant ainsi son remplissage.